• image
  • image
  • image
  • image

Historique

L’école Maurice-Lavallée, première école francophone financée par des fonds publics à Edmonton,  a célébré son 25e anniversaire en 2010. C’est précisément le 27 novembre 1984 que Maurice Lavallée, accompagné de son épouse Jeanne, a été l’invité d’honneur à l’inauguration de l’école qui porte son nom.

Pendant ses 10 premières années d’existence, l’école Maurice-Lavallée a été gérée par Edmonton Catholic Schools. En 1994, elle devient l’une des cinq premières écoles gérées par une autorité francophone, soit le Conseil scolaire Centre-Nord. Depuis 25 ans, l’école a connu beaucoup de changements quant aux niveaux scolaires qu’elle accueille. Depuis septembre 2009, elle est une école secondaire deuxième cycle avec une réputation d’excellence dans tous les domaines.


Maurice Lavallée (1904 – 1986)

Maurice Lavallée est né le 31 octobre à Saint-Robert, Québec, où il a aussi fait ses études. En décembre 1927, il débutait sa carrière d'enseignant à Edmonton, au Collège Saint-François-Xavier, dirigé par les Jésuites. Il y demeura deux ans. Ensuite, il enseigna au Collège Jean-de-Brébeuf, à Montréal, tout en suivant des cours de journalisme à l'Université de Montréal. En 1930, ce fut le retour à Edmonton où il assuma la direction du journal "La Survivance", jusqu'en 1935.

Dès 1928, Maurice Lavallée s'était découvert une vocation de dévouement inlassable envers l'éducation française en Alberta. Son énergie et ses talents étaient maintenant engagés résolument dans la préparation des Concours de français de l'ACFA. Cet engagement loyal et fidèle dura quarante ans. Nombreux sont les élèves franco-albertains des années 1930 à 1970 qui conservent leur certificat arborant sa signature, qui se rappellent la parution des résultats dans "La Survivance". Nombreux sont ces élèves qui, chaque printemps, participaient aux festivals de la chanson française. Nombreux sont ces élèves, jeunes et adultes, qui suivaient les cours de français offerts par Maurice Lavallée sur les ondes de CKUA.

Ce travail, Maurice Lavallée l'a accompli avec la précieuse collaboration d'enseignants et d'enseignantes, dont la plupart appartenaient à des congrégations religieuses. Pendant dix-huit ans, il présida l'Association des éducateurs bilingues de l'Alberta, guidant et épaulant le travail de ces enseignants dans la rédaction des programmes et le choix du matériel didactique.

Au cours de sa carrière, Maurice Lavallée occupa également d'autres postes. De 1942 à 1968, il travailla au ministère de l'Éducation, plus précisément à l'école des cours par correspondance. Au début des années 1950, il établissait la première librairie française à Edmonton pour servir le public adulte, de même qu'assurer la vente et l'expédition de tous les manuels scolaires. Il siégea sur l'exécutif d'associations provinciales et nationales francophones.

En 1932, Maurice Lavallée unissait sa destinée à celle d'une franco-albertaine, Jeanne Patenaude. De cette union sont issus quatre enfants: Gilbert, Georges, Simone et Marcel. Le 24 novembre 1984, Maurice et Jeanne Lavallée assistent avec beaucoup de fierté à l'inauguration de l'école Maurice-Lavallée.

Maurice Lavallée décède le 1er aout, 1986 à Edmonton.